Sophrologie Réiki Lithothérapie Sandrine, Sophrologue et Thérapeute – Arras

sophrologie dainville - sophrologue arras

La source de votre

bien-être

Préparation à l'accouchement
Vous attendez un heureux évènement

sophrologie-grossesse-sandrine sophrologue-preparation-naissance-préparation à l'accouchement-arrageois-cambraisis-douaisis-respiration-conscience-méthode-technique-arras-douai-cambrai

La sophrologie est une méthode de préparation à l’accouchement à part entière. Relaxation, confiance en soi…

C'est le plus beau événement de votre vie : la naissance d'un enfant

Vous avez des angoisses, trop de questions ?

Vous vous posez mille questions sur votre enfant à venir, sur l’accouchement. Grâce à la Sophrologie vous pourrez vivre pleinement ce moment.

Retrouvez avec la sophrologie une certaine sérénité en apprenant à écouter votre corps, à détendre votre mental et à communiquer votre bien-être à votre bébé, le reste viendra naturellement.

Il faut le vivre pleinement cette période et ressentir les moments avec votre futur bébé

Prenez-une-pause-informations-pratiques-relaxation-respiration-mental-thérapie-exercices de respiration-visualisation-respiration-conscience-méthode-technique

Quand débuter la sophrologie en préparation à l’accouchement ?

On peut débuter notre préparation à l’accouchement à partir du quatrième ou cinquième mois de grossesse, lorsque notre ventre commence à s’arrondir. 

Assise ou allongée, on écoute la voix de la sophrologue en fermant les yeux. On entre dans un état de demi-sommeil au cours duquel on apprend à respirer, à se relaxer et à relâcher toutes nos tensions.

Des exercices qui nous aident à visualiser notre accouchement et à dédramatiser cet événement en le rendant positif. Pour bien faire, on enregistre les cours et on se repasse l’enregistrement à la maison pour s’entraîner !

Sophrologie pendant la grossesse : quels bienfaits ?

La sophrologie aide dans un premier temps à accepter les changements physiques (prise de poids, fatigue, maux de dos, etc.) et à mieux vivre notre grossesse psychologiquement. En outre, le fait d’avoir imaginé l’accouchement, anticipé de façon positive ce moment unique, nous rendra plus zen le jour J. 

On saura également mieux se laisser traverser par la douleur grâce à la respiration.

Sophrologie : un accouchement beaucoup plus facile ?

Au lieu de se crisper au moment de l’expulsion, la sophrologie nous aura appris à nous relaxer. On saura mieux comment récupérer calmement entre chaque contraction. 

La prise de conscience de notre corps nous permettra également de l’oxygéner au maximum et de pousser ainsi plus efficacement, tout en étant détendue. Ainsi relâchée, les phases de travail et d’expulsion seront facilitées. Quand on est 

Pensez à la préparation à l'accouchement

Travaillons ensemble avec sérénité pour la naissance de votre enfant